Organisation

Président Grand Chef

Il est élu lors de l'Assemblée annuelle provinciale de l'Alliance autochtone du Québec pour un mandat d'une durée de deux ans.

Conseil d’administration provincial

Outre le Président Grand Chef, le Conseil d’administration est composé de dix (10) directeurs élus par leur région pour une période de deux (2) ans et du Sage provincial. Cependant, le Sage provincial n'a pas de droit de vote.

CA.JPG

De Gauche a Droite; Denis Bouliane, Lyne Clément, Ginette Tremblay, Rita Cayer, Robert Bertrand (au centre), Pierre Patry, Normand Asselin, Roger Castonguay, Christine Juneau, Robert Christofferson et Sylvain Gravel. CA 2016 (exception faite de Mme. Juneau et M. Christofferson)

Direction générale (Bureau provincial et siège social)

Le Bureau provincial a pour principal mandat de faire la promotion et la représentation des droits et intérêts des Métis et Indiens vivant hors du contexte des réserves. Ces activités sont supervisées par le Président Grand Chef et les orientations sont déterminées par le Conseil d’administration provincial. Une assemblée provinciale a lieu annuellement et regroupe tous les délégués des cinq (5) régions de l’Alliance.

Régions administratives et bureaux régionaux

  • Région 01 : Abitibi - Témiscamingue;
  • Région 02 : Outaouais - Pontiac - Gatineau - Labelle;
  • Région 03 : Montréal - Trois-Rivières - Estrie - Gaspésie - Lanaudière;
  • Région 04 : Saguenay - Lac St-Jean - La Tuque - Québec;
  • Région 05 : Côte-Nord - Basse-Côte-Nord.

Les exécutifs de toutes les communautés actives élisent des directeurs. Le mandat de ces directeurs est d’être le « relayeur » d’informations entre les communautés et le Bureau provincial.

Les communautés

Les communautés sont la pierre angulaire de la structure de l’A.A.Q. L’exécutif local répond aux demandes des membres et organise à l’occasion des activités sociales et/ou culturelles. L’exécutif de la communauté convoque une Assemblée générale annuelle qui permet de faire un bilan des activités de la dernière année et d’élire les nouveaux responsables de la communauté.